Rate IMAX website

Thank you. We value your opinion and appreciate your feedback.

HISTOIRE

HISTOIRE

Tout a commencé avec un petit groupe de réalisateurs expérimentaux canadiens qui se sont unis pour organiser une projection multi-écrans à l’EXPO ‘67 à Montréal. La projection faisait partie d’une compétition destinée à créer la première véritable expérience de film sur grand écran. Les réalisateurs l’ont effectué en synchronisant neuf projecteurs ensemble. C’était un énorme défi technologique. Et alors même qu’ils le surmontèrent, l’ambitieuse équipe, qui formerait un jour l’entreprise connue sous le nom d’IMAX, était confrontée à une autre question : n’existait-il pas une meilleure méthode ?

La réponse, bien entendu, était affirmative – mais de nombreux obstacles devaient être dépassés avant d’y arriver. Durant les trois années suivantes, la technologie IMAX vit le jour, et ses caméras, projecteurs et son incroyable système d’écran bombé furent présentés au Fuji Pavilion à l’EXPO ‘70 d’Osaka, au Japon.

La présentation initiale d’IMAX au public fut réservée à un groupe de lieux exclusifs. Les cinémas construits pour l’occasion étaient conçus et situés dans des musées, des centres scientifiques et des destinations commerciales clés. Le premier système permanent de projection d’IMAX fut installé à la Cinésphère de l’Ontario Place à Toronto en 1971. Il est toujours en activité et projette un film sur l’histoire de la ville. D’autres lieux projetaient des films qui s’accordaient à la nature de la salle de spectacle – une exploration du Grand Canyon, une plongée en mer profonde ou même un voyage dans l’espace. Jamais stagnante, l’entreprise IMAX s’étendit rapidement, avec l’invention de nouvelles technologies comme IMAX Dome et IMAX 3D.

IMAX entra en bourse en 1994, ce qui correspond à l’époque à laquelle l’entreprise flaira un potentiel de croissance avec la production cinématographique d’Hollywood. Si IMAX pouvait réaliser des documentaires d’une telle puissance, pourquoi ne pourrait-il pas le faire avec des films d’actions ? En s’essayant à cet exercice, l’entreprise construit quelques cinémas dans des complexes en Amérique du Nord (dont le premier au Lincoln Square à New York), mais ce modèle économique ambitieux connut vite des difficultés. Graeme Ferguson et Roman Kroitor, deux des fondateurs d’IMAX, produisaient toujours une majorité des films présentés sur les écrans d’IMAX. Même avec l’aide d’une petite poignée d’autres producteurs d’IMAX, ils n’arrivaient pas à réaliser assez de films IMAX pour remplir tous les créneaux des complexes de cinémas. Pendant ce temps, Hollywood n’acceptait pas d’autres films IMAX tant que des cinémas supplémentaires n’étaient pas construits. IMAX était confronté au problème du serpent qui se mord la queue.

Pour le résoudre, IMAX retourna en labo et inventa une nouvelle technologie révolutionnaire appelée Remasterisation numérique (DMR, Digital Media Remastering). Ce processus consiste à transformer un film hollywoodien déjà très populaire en un blockbuster IMAX à vous couper le souffle. Ceci permit à IMAX de travailler avec des réalisateurs sur des dizaines de moyens visant à enrichir un film et à changer la saturation, le contraste, la luminosité et un ensemble d’autres variables dans quasiment chaque plan. Ceci signifiait que les studios pouvaient transformer les films les plus passionnants en des films IMAX encore plus excitants. Le premier film à employer cette technique fut Apollo 13, et il continua à recevoir un accueil phénoménal même plusieurs mois après sa sortie initiale. Après cela, la romance entre Hollywood et IMAX n’a fait que prospérer.

Le reste, comme on dit, appartient à l’histoire. De nos jours, IMAX s’est étendu à travers le monde entier. Ses nouvelles projections numériques et nouveaux systèmes audio - combinées à une palette de blockbusters croissante - alimentent l’expansion rapide du réseau d’IMAX sur les marchés établis, tels qu’en Amérique du nord, en Europe occidentale et au Japon, ainsi que les marchés émergents tels que la Chine et la Russie. IMAX travaille à présent avec des réalisateurs tels que Christopher Nolan, James Cameron, Tim Burton et Michael Bay pour lancer des films comme Avatar, The Dark Knight Rises, Alice in Wonderland et Transformers : Dark of the Moon.